ALERTE :

    Reddition de comptes à la mairie de Cotonou : Luc Atrokpo fait le point des réalisations et décline les priorités pour l’année 2022 (Plus de 2,5 milliards de FCFA de recettes non fiscales mobilisées en 2021) - Les Pharaons

    IMG-20220211-WA0019

    Dios CHACHA

    Fidèle à son engagement de reddition de comptes, le Maire de la commune de Cotonou, Luc Sètondji ATROKPO a animé une conférence de presse dans la matinée du vendredi 11 février 2022. Devant la presse nationale, les élus locaux et communaux, les différents acteurs de développement, l’édile de la ville de Cotonou a fait le point de la gestion et des ambitions du conseil municipal pour l’année 2022.

    Faire le point du travail accompli tout au long de l’année 2021 et décliner les priorités pour l’année 2022. C’est à cet exercice que s’est livré le maire de la ville de Cotonou le vendredi 10 février 2022 dans à salle de conférence du conseil municipal. De sa présentation, on retient que les actions au cours de l’année écoulée ont porté sur deux secteurs à savoir: la mobilisation des recettes et l’éducation.

    Convaincu de ce que l’élément capital de la réalisation effective de tout plan de développement est incontestablement les ressources financières, les mesures prises par l’autorité municipale et son équipe ont été d’une part, l’augmentation et la sécurisation des recettes et d’autre part, la rationalisation des dépenses. A cet effet, la mairie de Cotonou, à en croire Luc ATROKPO, a procédé à la mise en place d’un guichet unique au niveau de chaque arrondissement, de la Direction des Affaires domaniales et du Foncier, de la Direction de la Police Municipale et de la Mairie centrale. Aussi, a-t-il été question, de mettre à jour progressivement la base de données des contribuables, de la prise d’actes fixant les coûts des prestations d’état civil, des affaires domaniales et foncières, des services marchands et des régies publicitaires. Mieux, il s’est agi d’améliorer l’offre de services publics avec l’aménagement des locaux accueillant les usagers et de suivre quotidiennement la mobilisation des recettes etc…Pour le Maire, toutes ces mesures conduites et suivies avec rigueur ont donné des résultats probants, et prouvent à suffisance que nous ne sommes pas trompés.
    <<Rien que pour l’année 2021, les recettes non fiscales enregistrées au niveau de la commune ont dépassé les 2,5 milliards de FCFA, ce qui équivaut à plus du double de celles de 2020, soit un taux d’accroissement de 109%>>, a laissé entendre Luc ATROKPO pour qui, il s’agit d’une performance jamais réalisée à Cotonou depuis l’avènement de la décentralisation.

    Sur le plan éducatif, il a été question d’améliorer les conditions de travail des acteurs de ce secteur et de promouvoir l’excellence pour une meilleure qualité de l’éducation à Cotonou. Ainsi, un programme a été élaboré et qui consiste à réaliser des infrastructures scolaires pour offrir aux enseignants et apprenants, de meilleures conditions d’étude. <<Au total, nous avons lancé la construction de 37 modules de deux, trois, quatre et six classes à bureaux et magasins dans 35 écoles maternelles et primaires publiques>>, a fait savoir le maire. Dans la même logique, la mairie a également appuyé plusieurs collèges en les dotant de tables-bancs et réalisé la clôture de plusieurs écoles. De façon globale, on retient que ces réalisations auront permis d’impacter 62 écoles et d’offrir un cadre de travail plus décent à environ 11 000 écoliers. En dehors des infrastructures, la mairie de Cotonou a mené des actions pour promouvoir l’excellence en milieu scolaire en suscitant la compétition et la saine émulation.
    De tout ce qui précède, on note qu’une kyrielle d’actions ont été engagées pour améliorer le cadre de vie des Cotonois.

    Conscient de ce que l’effort doit se poursuivre, Luc ATROKPO a décliné les ambitions de la municipalité de Cotonou pour l’année 2022. Entre autres, il s’agira : de la réalisation d’une étude exhaustive du potentiel des gisements et des recettes non fiscales de la commune, l’actualisation de la base de données des contribuables, la dématérialisation complète de la collecte des taxes et de la mise en place d’une dispositif informatisé et sécurisé de suivi de la mobilisation des recettes non fiscales. Dans le domaine de l’éducation, les actions amorcées doivent également se poursuivre de même que la modernisation de l’administration municipale. La dynamisation de la police municipale, la réalisation d’infrastructures, aucun secteur ne sera laissé pour compte, martelé l’autorité municipale devant micros et caméras.

    Après avoir salué la vision prospective du président Patrice Talon qui permet cette métamorphose que connaît, non seulement la ville de Cotonou, mais aussi le pays tout entier, le maire Luc Sètondji ATROKPO a remercié, au nom du Conseil municipal, tous les PTF, les ministères partenaires.

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment