ALERTE :

    Après les accusations de financement du terrorisme, le Groupe MTN en difficulté au Bénin. - Les Pharaons

    275431926_5257244564339428_1551456905409001315_n

    Contrairement au réseau  Moov Bénin, MTN Bénin est au cœur de la polémique. L’opérateur est  accusé par les consommateurs béninois, d’appliquer une nouvelle taxe sur les transactions financières. Dans la soirée du vendredi 11 mars 2022, le réseau a en effet effectué un prélèvement de 4 Francs CFA sur tous les transferts d’argent après avoir informé les abonnés seulement quelques heures avant l’opération.

    Le service de communication de MTN au Bénin a justifié le prélèvement. Cette nouvelle taxe est soutenue selon MTN, par l’application d’une disposition du Code Général des Impôts au Bénin. En effet, une taxe contributive sur les services financiers mobiles a été instaurée au Bénin. Elle prescrit le paiement par les opérateurs GSM, d’une redevance de 4%, sur les transactions financières.

    Dans une interview accordée à une télévision locale dans le mois de Février, le Directeur Général des Impôts avait fait des clarifications sur cette taxe. Nicolas Yenoussi avait expliqué qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle taxe à payer par les consommateurs. A l’en croire, cette taxe est une dividende à payer par l’opérateur sur les frais déjà prélevés chez les consommateurs sur les transferts d’argent.

    Contre toute attente, la société MTN Bénin n’a visiblement pas choisi l’option de payer cette contribution à l’Etat béninois sur la base  des frais préalablement collectés. La société a fait un  nouveau prélèvement sur le compte de ses abonnés . Dans le même temps, Moov Bénin concurrent de MTN, a baissé ses tarifs sur les transferts de fonds et a même annoncé les transferts gratuits entre abonnés. Sous le feu des critiques, MTN Bénin n’a plus réagi depuis le mécontentement des internautes sur la toile à Cotonou.

    Les affaires de terrorisme.

    Le groupe MTN fait face à une vague de mécontentement sur les réseaux sociaux à Cotonou. Déjà dans la tourmente au Ghana, MTN continue de gérer ses démêlés judiciaires aux Etats Unis. En effet, 150 personnes ont accusé le géant de la téléphonie mobile, d’avoir financé entre 2009 et 2017 les talibans et Al-Qaïda. Cette opération visait visiblement selon les familles de victimes, à protéger les installations de MTN.

    La société avait ainsi violé, la loi antiterroriste américaine. MTN est actif dans en Afghanistan depuis 2006. Selon les avocats des victimes, le Groupe MTN aurait ainsi fourni plus de 100 millions de dollars aux deux organisations terroristes en échange de la préservation de ses tours de télécommunications. Ces dernières auraient été désactivées afin d’entraver les opérations de renseignements américains.

    Le juge saisi pour le moment s’est déclaré incompétent, mais les plaignants ont annoncé vouloir ouvrir cette bataille sur un front afin que l’opérateur soit condamné.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment