ALERTE :

    Cherté de la vie: La “Génération Talon” relève les causes - Les Pharaons

    IMG-20220320-WA0029

    Dios CHACHA

    L’Afrique de l’ouest est confrontée à la flambée des prix sur le marché. Au Bénin, les populations sont exaspérées par les spéculations. Pluviométrie capricieuse, productivité en déclin, crise sanitaire et ukrainienne…, les Béninois ne savent plus à quel facteur attribuer la flambée galopante des prix des produits de première nécessité. Et le phénomène ne se limite pas qu’aux centres urbains. Il s’est aussi généralisé dans les régions et les grands pôles de production agricole n’en sont pas épargnés. Parallèlement au mutisme qui s’observe chez les acteurs politiques, et autres personnes capables de lever le voile, sur les mobiles de la crise économique actuelle, la Génération Talon est montée au créneau le dimanche 20 mars 2022. Dans une démarche méthodique, elle a clarifié le fait que la crise économique actuelle est un phénomène multifactoriel, avec des problèmes structurels, et de plus en plus conjoncturels, du fait des changements des systèmes de production et de consommation. Ci-dessous l’intégralité de leur déclaration:

    DECLARATION DE LA GENERATION TALON SUR LA CHERTE DE LA VIE
    La Génération Talon observe depuis quelques semaines, une série de plaintes et de dénonciations sur les médias sociaux et dans l’opinion. Ces incompréhensions et indignations s’amplifient, face au silence persistant des acteurs politiques, et autres personnes capables de lever le voile, sur les mobiles de la crise économique actuelle.
    La Génération Talon s’est engagée depuis Janvier 2019, à rassembler les points de vue liés aux sujets économiques et politiques les plus importants de notre époque. Notre creuset a participé à la création de solutions politiques pour répondre à nos problèmes les plus urgents. Aujourd’hui face à la cherté de la vie, nous devons apporter notre contribution.
    La Génération Talon tient à clarifier que la crise économique actuelle est un phénomène multifactoriel, avec des problèmes structurels, et de plus en plus conjoncturels, du fait des changements des systèmes de production et de consommation.
    Elle est convaincue que les incertitudes sanitaires liées à la Covid-19 ont renforcé les problèmes des différentes économies. La pandémie a handicapé durablement l’économie mondiale dans son ensemble, avec de nombreux corollaires sur le plan local.
    Enfin La Génération Talon observe que les défis sécuritaires, le terrorisme sous régional, et la récente crise en Ukraine ont enfin salé la facture, entrainant la rareté du blé et d’autres produits. La crise est mondiale.
    Face à tout ceci, la Génération Talon félicite le gouvernement béninois, et constate qu’il a déjà initié des actions concourant à atténuer tous les facteurs et les déterminants qui engendrent la vie chère. Cependant nous voudrions insister sur la surveillance des attitudes des consommateurs, une analyse de la dynamique des besoins et de l’offre en fonction des aléas structurels et conjoncturels.
    Ce que propose la Génération Talon est donc, de revoir les modes de consommation à tous les niveaux. Notre consommation doit tenir compte des exigences du marché, des impératifs socio-climatiques. Aujourd’hui plus que jamais La politique du « consommer local » s’avère être une alternative crédible, dans un processus de transformation de la culture de la consommation presque toujours orientée vers les produits importés ou exotiques au pays.
    Cette consommation peut être promue par l’augmentation des revenus et des prêts à la consommation à des taux d’intérêt bonifiés en faisant appel à la surliquidité des banques. Ces actions mises en place au niveau du FNDA doivent être donc renforcées.
    La Génération Talon lance un appel à toute la jeunesse et au peuple béninois, afin que la production locale soit davantage intensifiée, en attendant les mesures gouvernementales à venir concernant les fonctionnaires.
    La Génération Talon demande à la jeunesse de rester éveillée afin de ne tomber dans le piège de la désinformation et de la manipulation.

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment