ALERTE :

    Bénin/Société : La réponse du gouvernement face à la cherté de la vie - Les Pharaons

    Ville Cotonou

    Dios CHACHA

    Au Bénin, on parle beaucoup ces derniers temps de la flambée des prix des produits de première nécessité. Dans les marchés, vendeurs et acheteurs se plaignent de cette hausse des prix et pour le Béninois moyen, il devient de plus en plus difficile de joindre les deux bouts. Pour permettre aux ménages de faire face à cette flambée de prix, le gouvernement béninois réuni en conseil des ministres ce mercredi 23 mars 2022 a pris des mesures de soutien.
    Ainsi, le riz: le sac de 50 kg de riz ordinaire passe de 20.500 FCFA à 18.450 FCFA à Cotonou ; les huiles végétales importées ou produites localement. Les prix à Cotonou passent donc de : 30.000 FCFA à 25.424 FCFA (soit 1.017 FCFA le litre au détail au lieu de 1.200 FCFA actuellement) pour l’huile de coton locale ; 27.500 FCFA à 23.305 FCFA (soit 932 FCFA le litre au détail au lieu de 1.100 FCFA actuellement) pour l’huile de palme raffinée locale ; 27.500 FCFA à 23.305 FCFA (soit 932 FCFA le litre au détail au lieu de 1.100 FCFA actuellement) pour l’huile de palme raffinée importée.
    Quant à la farine de blé importée ou produite localement, dont les prix du sac de 50 kg passent respectivement de 25.000 FCFA à 20.000 FCFA et de 23.500 FCFA à 19.915 FCFA à Cotonou. Ce qui justifie le maintien du prix du pain à 125 FCFA la baguette de 160 g et 150 FCFA celle de 200 g. Dans la même veine, la mise en œuvre d’un abattement de 50% sur le prix des frets maritimes et de 2/3 pour les frets aériens pour le calcul des droits de douanes à liquider sera désormais effective.
    En ce qui concerne le Gas-oil, la constitution d’un stock de gas-oil et le maintien de son prix de cession à la pompe à 600 FCFA jusqu’au 30 juin 2022. Suspension de la mise en œuvre du réajustement des tarifs d’électricité jusqu’à la fin de l’année afin de les maintenir au même niveau que l’année 2021.
    Pour le ciment: les prix sont maintenus à leur niveau actuel jusqu’au 30 juin 2022.
    * Cotonou / Atlantique-Littoral : 75.000 FCFA ;
    * Porto-Novo/ Ouémé-Plateau : 74.000 FCFA ;
    * Comè/ Mono-Couffo : 77.000 FCFA ;
    * Parakou/ Borgou : 82.000 FCFA ;
    * Djougou/Donga : 82.000 FCFA ;
    Natitingou / Atacora : 85.000 FCFA ;
    * Kandi / Alibori : 85.000 FCFA ;
    * Malanville/Alibori : 90.000 FCFA.

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment