ALERTE :

    Bénin/Commémoration de la fête du travail: Le Syntra-Boa célèbre avec faste l’événement - Les Pharaons

    IMG-20220501-WA0012

    Le Bénin, à l’instar de la communauté internationale, a célébré ce dipanche 1er mai 2022, la fête internationale du travail. Comme les années précédentes, le Syndicat des Travailleurs de la Bank Of Africa Bénin (Syntra-Boa) a sacrifié à la tradition en commémorant avec faste cet événement. La salle Majestic de Cotonou a abrité les festivités.

    C’est au détour d’un dîner de gala que les travailleurs de la Boa-Bénin se sont retrouvés le samedi 30 avril 2022 dans le cadre de la commémoration de la fête du 1er mai 2021. Ce fut l’occasion pour le Secrétaire général du Syntra-Boa d’insister sur l’importance et le bien-fondé de cette célébration. Pour lui, le 1er mai est l’occasion de repenser et de parcourir en quelques instants, de façon rétrospective, la longue marche des travailleurs de la BOA conquérir et obtenir leurs droits. Ce fut l’occasion pour les travailleurs de cette banque de formuler des recommandations. Il n’a pas manqué de saluer le militantisme de ses camarades qui travaillent à construire un syndicat toujours plus fort et au service du bien-être social. Mieux, il a invité ses pairs à s’engager davantage au travail en suivant les nouvelles directives stratégiques qui permettent de sauvegarder les acquis des travailleurs et de maintenir les performances de la meilleure banque.

    Au pupitre, il a plaidé pour une amélioration des conditions de vie et de travail des agents de la banque. Il s’agit en autre autres: de l’instauration d’une prime spéciale du 1er, l’amélioration des primes de transport et d’hébergement, la revalorisation salariale conformément aux efforts annoncés du gouvernement envers le secteur public, la poursuite de la nomination d’autres agents aux grades supérieurs, la poursuite du CAR PLAN au profit du personnel d’encadrement, la majoration à 50% de la gratification complémentaire, l’amélioration de la dotation en carburant et communication notamment pour la filière commerciale, l’octroi d’une prime de scolarité pour assouplir les charges liées à la scolarité des enfants et ainsi que la reprise de la fête du personnel élargie aux conjoints.

    Mettant à profit cette tribune, Eraste Agossou a renouvelé la volonté et l’engagement de son bureau à ne pas transiger sur les questions de bien-être social du personnel ainsi que l’amélioration des conditions de vie des travailleurs. <<S’il y a quelques motifs de satisfaction dans les accomplissements qui ont été les nôtres, nous sommes convaincus qu’avec votre soutien et celle de la direction générale, nous sommes capables de beaucoup pour peu que nous observons la discipline de groupe et fassions preuve de militantisme.
    Présent aux festivités, le secrétaire général adjoint de la Festrabank, Assani Nourou Dine a félicité les travailleurs de la BOA pour les performances accomplies au cours de l’année.
    Abondant dans le même sens que ses prédécesseurs, Anselme Amoussou, Secrétaire Général de la Csa-Bénin, a laissé entendre que la présence des responsables de la Direction Générale aux côtés des travailleurs est la preuve que le dialogue social n’est pas en panne. Toutefois, il espère que ces petites revendications portées par le Secrétaire Général ne sont pas tombées dans les oreilles de sourd.
    Après avoir souhaité une bonne fête de travail aux travailleurs de la maison, la représentante de la Direction Générale, Josita Quenum a noté quelques avantages accordés au personnel. Il s’agit entre autres : du payement à bonne date des primes au personnel, de l’évacuation sanitaire pour l’ensemble du personnel. Pour elle, ce partenariat gagnant-gagnant permet de conserver un climat social apaisé, gage de réussite. Elle a par ailleurs rassuré l’assistance de ce que la Direction Générale restera toujours disponible pour contribuer au bien-être du personnel.

    Soulignons qu’au cours de ce dîner syndical, plusieurs récompenses ont été attribuées à tous ceux ou celles qui ont participé au marathon organisé toujours dans le cadre de la célébration de la fete du travail.

     

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment