ALERTE :

    Bénin/Pour lutter contre la surenchère: Le gouvernement intensifie les contrôles, une dizaine de boutiques déjà épinglée - Les Pharaons

    cotonou p

    Depuis quelques semaines, le prix des produits de première nécessité connaît une hausse vertigineuse. Cette situation n’est pas sans conséquence sur le pouvoir d’achat des populations. Malgré les mesures de soutien de l’exécutif aux populations pour contrôler la flambée des prix sur le marché, la surenchère bat son plein. Le gouvernement a décidé donc d’agir pour arrêter la saignée. Au détour d’une rencontre avec les médias en ligne le vendredi 03 juin 2022, le porte-parole du gouvernement, Léandre Houngbédji a fait savoir que les contrôles inopinés seront intensifiés sur le terrain.

    Dans ce cadre, les vendredi 3 et samedi 4 juin 2022, des équipes du Ministère de l’Industrie et du Commerce ont effectuées des descentes inopinées dans des supermarchés et boutiques de vente de produits alimentaires dans la ville de Cotonou et Abomey-Calavi. Cette opération, à en croire les autorisés béninoises, a pour objectif de constater le respect du prix de vente de l’huile végétale raffinée fixé à 1300 FCFA le litre. Une mesure prise par le gouvernement depuis le jeudi 19 mai 2022 pour juguler la cherté de la vie. Au cours de cette opération, une dizaine de supermarchés et boutiques ont été épinglées pour augmentation illégale du prix de l’huile.
    Dans les rayons des établissements sillonnés, le litre de l’huile végétale est vendue à 1500 FCFA, 1600 FCFA, voire 1800 FCFA. Le ministère de l’Industrie et du Commerce a donc convoqué les responsables de ces structures commerciales. Ils sont sommés de ne pas céder les bouteilles restantes dans leurs supermarchés ou boutiques jusqu’à la fin de la procédure enclenchée par le ministère après la délivrance de la convocation.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment