ALERTE :

    Baccalauréat session de juin 2022: Alain OROUNLA et Luc ATROKPO satisfaits du bon démarrage à Cotonou - Les Pharaons

    IMG-20220620-WA0044

    Le coup d’envoie des épreuves écrites de l’examen du Baccalauréat session de juin 2022 a été donné ce lundi 20 juin 2022 dans le département du Littoral, au CEG Houeyiho situé dans le 13ème arrondissement où composent 964 candidats de la série B.
    Il sonnait exactement 08h quand le Préfet Alain OROUNLA et le Maire Luc Sètondji ATROKPO ont lancé officiellement la première épreuve, en présence de la Directrice départementale des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle Espérance Flore Baï NOUDEHOU, du 2ème Adjoint Gatien ADJAGBONI, de la Troisième Adjointe Irène Françoise BEHANZIN, des Chefs des 1er, 9ème, et 13ème Arrondissements, de certains élus, ainsi que des cadres des administrations préfectorale, municipale et de l’enseignement secondaire.
    Avant le lancement de l’épreuve de français, les autorités se sont d’abord assurées de la présence effective des surveillants dans les salles de composition puis de la disponibilité de tous les équipements nécessaires à une bonne tenue de l’examen.

    Dans leurs allocutions à l’égard des candidats, les autorités préfectorale et municipale ont rassuré sur la qualité des épreuves qui leurs seront soumises. Ils les ont invités à composer en toute sérénité pour faire en sorte que la Ville de Cotonou garde le flambeau de 1er sur le plan national. Après Houeyiho, le préfet et le maire ainsi que leur délégation se sont également rendus respectivement au centre de composition du CEG les pylônes, et celui du CEG littoral dans le 1er Arrondissement.
    Aucun incident n’a été signalé dans ces différents centres.Tout se passe normalement. Les deux autorités se sont montrées satisfaites des dispositions prises pour un bon déroulement du baccalauréat session de Juin 2022 dans la ville de Cotonou et ont félicité les différents acteurs qui ont pleinement joué leur partition.
    A noter que dans le Littoral, 10 790 candidats sont à l’assaut de ce premier diplôme qui donne accès aux études universitaires.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment