ALERTE :

    Bénin/Société : Plus de 17,5 milliards pour accroître la productivité du bétail et réduire les conflits liés à la transhumance - Les Pharaons

    boad-bon-1024x813

    17,5 milliards FCFA, c’est le montant que vient d’accorder la BOAD au Bénin pour la réalisation de la seconde phase du Projet de Sédentarisation des troupeaux Ruminants (ProSeR). Le mardi 21 juin 2022, le Président du Conseil d’Administration de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), Serge EKUE et le ministre d’Etat en charge de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI ont procédé, à la signature de l’accord de financement. Cette enveloppe financière permettra l’aménagement de 126 Campements Pastoraux à Renforcer (CPR) ; la sécurisation de 36.300 ha au profit d’agro-éleveurs individuels ; la production fourragère de 16.220 ha au profit de 1.370 éleveurs et des 126 CPR (20 ha par CPR) ; et l’enrichissement de 3.780 ha de pâturages naturels au profit des CPR (30 ha par CPR).
    Dans une interview accordée à la presse, le Président du Conseil d’Administration a souligné que le Projet de Sédentarisation des troupeaux Ruminants est un secteur clé du plan stratégique de la Banque Ouest-Africaine de Développement. Pour Serge EKUE, les accords de financement attestent de la collaboration entre l’institution financière et la République du Bénin.
    Lancé en décembre 2021 à Gogounou, le projet est cofinancé par la Banque et le gouvernement pour un montant total de 35 milliards F Cfa. Exécuté sous la responsabilité de l’Agence territoriale de développement agricole (Atda) du Pôle 2, il vise à accroître la productivité du bétail et réduire les conflits liés à la transhumance.
    Le projet est articulé autour de trois composantes relatives à la facilitation de l’accès au foncier, à l’amélioration de la production des ruminants et à la viabilisation des campements pastoraux. Il portera sur la libération et la sécurisation de 57 000 ha de terres au profit des éleveurs et agro-éleveurs pour la production fourragère, l’installation d’un Campement pilote pastoral sur 1000 ha à Gogounou pour une centaine de ménages d’éleveurs sédentaires, et le renforcement de 126 campements d’éleveurs dans 40 communes.
    Proser prend aussi en compte la valorisation des sous-produits agricoles et agro-industriels dans l’alimentation animale: 180 000 tonnes de graines de coton seront cédées à coût réduit au profit de 5000 éleveurs bénéficiaires. Il est annoncé l’acquisition de 200 géniteurs de race performante (Azawak) pour l’insémination de 1000 vaches de race locale à coût réduit, le renforcement du Centre national d’insémination artificielle bovine (Cniab) en matériel et équipements.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment