ALERTE :

    «Joel Aivo s’est laissé manipuler» Roger Gbégnonvi. - Les Pharaons

    56612500_303

    Josiane Bonou

    L’ancien Ministre de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Locales s’est prononcé ce mercredi 22 juin 2022, sur les  sujets d’actualité au cours de l’émission Diagonale. Avec les spécialistes de la communication de la Maison de Production  Bi News, il a abordé la tenue prochaine des législatives de 2023, et a donné son opinion sur la rencontre entre Patrice Talon et les anciens Chefs d’Etat. Sur la libération de Joël Aivo et de Réckyat Madougou, l’invité espère une grâce présidentielle, mais a souligné que « Joel Aivo s’est laissé manipuler ».

    « Mon jeune collègue Joel Aivo.. s’est laissé emporter, manipuler, il n’avait rien à chercher dans ce milieu. Les meetings qu’il tenait  ont besoin de beaucoup d’argent, peut-être qu’il n’a pas cette surface financière (ndlr) mais qu’on l’ai aidé, je trouve que c’est normal » a déclaré le Professeur Roger Gbégnonvi.

    Il est revenu sur les lourdes condamnations prononcées par la justice béninoise et a laissé entendre qu’il ne voyait pas par exemple Réckyat Madougou faire 20 ans de prison. Selon lui quelque chose sera fait pour libérer ses deux acteurs politiques. Cependant il n’épouse pas l’idée selon laquelle  la libération des acteurs impliqués dans les violences pré et post électorales  devrait être une condition à poser par certains leaders pour une possible  décrispation du climat politique au Bénin.

    Joel Aivo avait  été condamné à Porto Novo à 10 ans de prison  pour  “complot contre l’autorité de l’Etat” et “blanchiment de capitaux”.   A la veille des élections alors que sa candidature avait été rejetée par la CENA, le Professeur Joël Aivo a entrepris selon la justice béninoise, des activités visant à remettre en cause l’ordre constitutionnel au Bénin.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment