Ressources minières Le Bénin se prépare à exploiter son or - Les Pharaons

2-2-750x430

Ce qui était jusque-là une rumeur a été confirmé par les autorités béninoises. De l’or a été découvert dans deux localités du Bénin. Il s’agit de la commune de Banikoara précisément à Gnankpa et à Djougou. <<Pour rappel, au cours primaire, on nous a appris qu’on a de l’or à Perma. Ce qui est vrai. Nous avons découvert également à Gnankpa dans la commune de Banikoara, dans la commune de Sinendé mais aussi à Djougou, on a des indices>>, a déclaré le ministre de l’eau et des mines, Samou Adambi qui confirme la découverte de l’or à Banikoara et évoque les conditions d’exploitation.

A Banikoara, l’autorité ministérielle a fait savoir que deux opérateurs sont sur place pour poursuivre la recherche et confirmer les indices, l’étendue et la teneur afin de voir si c’est suffisant pour lancer la production, l’exploitation. Du côté de Natitingou, à Perma, le ministre indique que des périmètres ont été délimités et que huit (08) opérateurs ont été déjà installés. <<Il y en a qui ont presque terminé. Le résultat est bon. La teneur est bonne. Il ne reste que les formalités de laboratoire et de l’administration pour leur permettre de démarrer l’exploitation peut-être d’ici un an>>, a laissé entendre Samou Adambi.

Pour l’heure, le Bénin a opté pour l’exploitation industrielle. <<En installant l’industriel, c’est pour pouvoir canaliser l’exploitation artisanale de l’or. On les a recensés. Bientôt, nous allons les enrôler avec le ravip et on aura l’identité exacte de chaque orpailleur pour pouvoir les maîtriser. Une fois cela fait, avec les forces de sécurité et de défense, nous allons sécuriser la zone et sans votre carte, vous n’aurez plus accès aux périmètres>>, a expliqué le ministre.
D’ailleurs, il va indiquer qu’à la fin du travail que nous sommes en train de faire, il va y avoir des industriels et aussi des orpailleurs qui vont cohabiter sans se déranger mais se compléter>>.

Dios CHACHA



Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment