Malanville : Le rétablissement rapide du trafic - Les Pharaons

IMG-20220629-WA0074

Au Bénin le pont reliant Bangoum et Goun-goun a cédé sous la forte pression des pluies diluviennes ce mercredi 29 juin 2022. Impossible de circuler dans les deux sens. C’est pourtant la principale porte d’entrée pour les piétons, les bus et les transporteurs. Un axe stratégique désormais perturbé pour une durée indéterminée.

Tout est bloqué à Guéné, un arrondissement de la commune de Malanville, depuis que le pont reliant Bangoum et Goun-goun s’est écroulé après la dernière pluie qui s’est abbatue sur la localité. Aucune voiture ne passe, aucun camion, aucun piéton non plus.
Selon les informations parvenues à notre rédaction, le drame est survenu pendant le passage d’un camion chargé de sac de riz. L’entreprise SOGEA-SATOM en charge du chantier est déjà à pied d’œuvre pour un rétablissement rapide de la circulation.
Joint au téléphone par Frissons radio, le maire Guldami Gado a apporté quelques éléments de réponses.<Suite à l’érosion des eaux de ruissellement, il y a eu une rigole qui s’est créée. Et au fil des ans, cette rigole s’est élargie au point d’affaiblir le pont. La saison des pluies s’étant installée, ça a fait que le pont a cédé », a expliqué l’autorité communale. Il a indiqué que ce pont est sur un axe routier qui devait être réhabilité d’ici peu. << La réhabilitation a déjà commencé et un certain nombre d’ouvrages ont été réhabilités. Et donc, le pont fait partie des derniers ouvrages à réhabiliter. Une équipe de ladite société est déjà sur les lieux pour voir la solution la plus rapide afin que la circulation ne reprenne>>, a conclu le maire.

Dios CHACHA



Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment