Bénin/Société : Le gouvernement met définitivement un terme à l’établissement des cartes d’identité non biométriques - Les Pharaons

anip

Réuni en conseil des ministres ce mercredi 06 juillet 2022, le gouvernement béninois a pris plusieurs décisions notamment la cessation de l’établissement de cartes nationales d’identité non biométriques. A travers cette mesure, le président Patrice Talon et son équipe viennent de mettre définitivement un terme à l’établissement des cartes d’identité non biométriques.

Avec la prise du décret n° 2020-396 du 29 juillet 2020 qui définit les modalités de mise en vigueur de la carte biométrique au Bénin, l’Agence nationale d’Identification des Personnes (ANIP) s’est, depuis lors, évertuée à prendre les dispositions appropriées pour assurer avec efficacité et diligence, le service de l’identité nationale. De fait, le délai de traitement des demandes a été réduit à une semaine.
Se fondant sur ce résultat, le Conseil a décidé de mettre définitivement un terme à l’établissement des cartes d’identité non biométriques, lesquelles ne sont, du reste, plus conformes aux standards internationaux.
Par ailleurs, au titre des autres mesures normatives, ont été adoptés les décrets portant : transmission à l’Assemblée nationale, pour examen et vote, du projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord d’établissement et d’adhésion à la Charte d’Africa Finance Corporation, créé en 2007 à Lagos au Nigeria ; modification des statuts de l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin ; puis ceux portant nomination de membres des conseils d’administration des structures suivantes : Société béninoise des Infrastructures de radiodiffusion S.A ; Office de radiodiffusion et télévision du Bénin ; Société d’exploitation du guichet unique du Bénin ; Agence de développement des petites et moyennes entreprises ; Société béninoise de production d’électricité.

Dios CHACHA



Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment