ALERTE :

    Confidentiel Joseph Djogbénou bientôt juge dans une juridiction communautaire - Les Pharaons

    52208720926_e772276a28_k

    Cyrille LIGAN

    Au lendemain d’une folle journée de visites officielles, le président de la Cour Constitutionnelle du Bénin, Joseph Djogbénou, a déposé sa démission. Alors qu’un retour dans le giron politique aux côtés de l’Union Progressiste est évoqué par la presse béninoise, l’ancien ministre de la justice pourrait finalement se retrouver dans une juridiction communautaire. Il faudra attendre encore quelques jours pour lever l’ambiguïté, mais selon nos informations, de sources concordantes, Joseph Djogbénou est pressenti pour succéder à Euloge Akpo qui siège depuis le 26 mai 2016 en qualité de juge à la Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine.

    Professeur titulaire, agrégé des facultés de droit, Joseph Djogbénou était élu député de la septième législature et y a présidé la Commission des lois jusqu’à sa nomination en tant que ministre de la justice, garde des sceaux le 7 avril 2016. Désigné par l’Assemblée nationale pour siéger à la Cour constitutionnelle, il est élu le jeudi 7 juin 2018 Président de cette institution pour cette sixième mandature. Sa démission rendue public ce 12 juillet 2022 dans un communiqué laconique n’évoque guère les raisons de cet événement qui n’a pas manqué de surprendre plus d’un.
    Au-delà de cette prochaine destination, cette démission est avant tout une allusion à peine voilée à destination de la classe politique à quelques mois des élections législatives.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment