ALERTE :

    Un partenariat entre la Mairie de Cotonou et le Centre Eya pour promouvoir le sport et les loisirs sains - Les Pharaons

    IMG-20220809-WA0056

    Offrir aux écoliers, élèves et fonctionnaires de Cotonou des espaces modernes, équipés et adaptés aussi bien pour des séances sportives en journée que dans la nuit ; tel est l’objectif commun poursuivi par la Municipalité et le Centre Communautaire EYA.

    A cet effet, le manager du Centre Kouokam Kamtchueng a été reçu en audience ce lundi 8 août 2022 par le Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO en présence du Secrétaire Exécutif Nestor BOSSOU, du Chef de Cabinet du Maire Josué MEHOU et d’autres cadres techniques de la mairie.
    A l’origine, l’émissaire du centre promeut par Lionel TALON était venu présenter à l’autorité municipale un projet de développement d’Aires de jeux dans trois écoles publiques de Cotonou pour promouvoir le sport et les loisirs sains à la base.
    Une initiative qui cadre bien avec un projet prévu dans le plan stratégique du Maire Luc Sètondji ATROKPO pour le développement de Cotonou. En effet, dans le souci d’offrir aux fonctionnaires de la ville, la possibilité de mener des activités sportives en fin de journée et selon leur disponibilité, l’édile de Cotonou a prévu la construction d’Aires de jeux entièrement équipées et bien éclairés dans tous les treize arrondissements.
    Convaincu par le savoir faire et la technicité des responsables du Centre Eya en matière d’animation et d’entretien d’espace communautaire, le Maire Luc Sètondji ATROKPO a proposé à son hôte de travailler ensemble dans une dynamique de partenariat public-privé, pour mettre en œuvre les deux projets dont les objectifs convergent parfaitement.
    Une ouverture d’esprit et un pragmatisme fortement salué par le manager du Centre Eya qui a marqué la disponibilité du groupe qu’il représente, à travailler avec la municipalité de Cotonou.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment