ALERTE :

    Création d’une banque au Bénin La volte-face de l’Eglise Catholique - Les Pharaons

    eglise

    Dios CHACHA
    L’Eglise Catholique au Bénin dans sa quête d’une «autonomie financière», avait annoncé la création d’une banque dont le capital de 10 milliards de FCFA est ouvert aux institutions ecclésiales et aux fidèles laïcs. Cette annonce avait suscité moult réactions au sein de l’opinion publique. Aux dernières nouvelles, l’Église catholique a décidé de faire marche arrière et entend repenser le projet.
    Au détour d’un communiqué en date du 25 août 2022 signé de la Conférence Episcopale du Bénin (CEB), l’Eglise catholique rectifie les termes « bank », « banque » ou « bancaire » utilisés dans la dénomination de la Société Anonyme à vocation d’établissement financier en projet. Selon le communiqué, ces termes ne figureront pas dans les statuts et autres documents relatifs à l’établissement financier à créer.
    Dans la même logique, l’Eglise a également décidé de l’annulation de l’avis d’appel public à l’épargne en attendant l’aboutissement de toutes les procédures légales et d’observer les dispositions de la BCEAO jusqu’à finaliser les étapes en vue d’une demande formelle d’agrément auprès du ministère de l’Economie et des Finances, de la BCEAO et de la Commission bancaire de l’UMOA. Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué publié à cet effet:

    COMMUNIQUE RECTIFICATIF D’INFORMATION DU PUBLIC SUR LE PROJET DE CREATION DE LA SOCIETE DENOMMEE PAR ERREUR « ICTUS BANK » ET ANNULATION DE L’APPEL PUBLIC A L’EPARGNE
    En date du 14 juillet 2022, et conformément aux dispositions de l’article 825 de l’Acte Uniforme de l’OHADA relatif au Droit des Sociétés Commerciales et du Groupement d’Intérêt Economique, la

    Conférence Episcopale du Bénin (C.E.B.) a fait publier dans le quotidien « LA NATION » le projet de création au Bénin d’une Société Anonyme à vocation d’établissement financier ayant pour objet la réception de fonds de la clientèle, les opérations de crédits et d’autres opérations précises.
    Dans le quotidien susmentionné un avis d’appel public à l’épargne a été diffusé.
    Par la présente, eu égard aux dispositions de l’article 13 de la loi portant réglementation bancaire, la Conférence Episcopale du Bénin notifie et rectifie formellement l’emploi des termes « Bank », « banque » ou « bancaire » dans la dénomination commerciale de la société en création ainsi que dans les Statuts et autres documents portant sur le projet de création.

    Pour ce faire, la Conférence Episcopale du Bénin (C.E.B.) décide l’annulation de l’Avis d’appel public à l’épargne du 14 juillet 2022, en attendant de suivre toutes les procédures légales et d’observer les dispositions de la BCEAO jusqu’à finaliser les étapes en vue d’une demande formelle d’Agrément auprès du Ministère de l’Economie et des Finances, de la BCEAO et de la Commission Bancaire de l’UMOA.
    Le présent Communiqué rectificatif prend effet à compter de la date de signature.
    Cotonou, le 25 août

    Mgr Eugène Cyrille HOUNDEKON

    Président de la Commission épiscopale de l’Economie et des Finances de la CEB

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment