ALERTE :

    Haute Cour de Justice. Retour à la case départ. - Les Pharaons

    DE DRAVO HAUTE COUR

    Josiane Bonou

    La Haute Cour de Justice au Bénin  attend toujours son premier client. Malgré les différentes réformes menées au sein de l’Institution et celles à venir, la juridiction peine à présenter des résultats tangibles. Pour remédier à cette situation, un séminaire a été ouvert par le Ministre de la Justice, Sévérin Quenum. Il s’agit de mener des réflexions pour proposer des réformes courageuses afin de mettre véritablement en route  l’Institution.

    Les participants à ce séminaire entendent promouvoir l’efficacité de la fonction judiciaire de la Haute Cour de Justice. L’institution depuis sa création,  n’a pas encore eu l’occasion d’exercer sa compétence en raison des blocages.  “Les béninois n’attendent qu’une seule chose, que la Haute Cour joue effectivement son  rôle   conformément à son mandat”, a déclaré la présidente de la Haute Cour dans son discours de bienvenue.

    Selon Cécile Marie José de Dravo Zinzindohoué, la complexité de la mission de la Haute Cour « repose sur le terreau d’un cadre institutionnel caractérisé par des problèmes politiques plutôt que  juridiques ». “En conséquence, aujourd’hui plus que jamais, il est nécessaire de repenser en profondeur la nature, le fonctionnement et l’avenir de la Haute Cour. Notre détermination à surmonter les obstacles ne sera repoussée par aucune force”, a déclaré la présidente de la Haute Cour.

    Le Ministre de la Justice Sévérin Quenum a souhaité que les réflexions de la rencontre « portent sur des réformes urgentes pour alléger et accélérer la préparation des procédures pendantes, en vue d’une justice de qualité, qui soit à la fois la paix et le progrès dans la société . Les conditions de saisine, la décision d’inculper et de poursuivre (votée à la majorité des 2/3 des voix des représentants de l’Assemblée nationale), la composition des membres de la Haute Cour (composée d’hommes politiques) sont autant de blocages qui entravent le bon fonctionnement de la Cour. Il a été observé également selon  le professeur Ibrahim Salami , le conflit qui pourrait naitre entre  la Haute Cour et  la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme, CRIET.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment