ALERTE :

    Bénin. La douane réclame l’application de la valeur transactionnelle pour une vingtaine de produits de première nécessité. - Les Pharaons

    Alain-Hinkatin-750x375

    A trois mois des fêtes de fin d’année , la douane béninoise demande l’application de la valeur transactionnelle sur plusieurs produits de grande consommation. A travers un communiqué daté du 19 septembre, Alain Hinkati, directeur général des douanes, a demandé au Bénin d’encadrer l’application par le directeur général de la S.A. de la valeur transactionnelle conformément aux engagements du gouvernement envers l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et le Fonds monétaire international ( OMC). Fond monétaire international).

    Au 1er octobre, 19 produits de première nécessité   touchés par cette décision passeront  de la valeur d’ajustement à la valeur transactionnelle.

    Il s’agit d’abats de volaille, du poisson congelé, du lait en poudre, du lait concentré, du sucre semoule, de la  farine de blé, de l’huile de palme raffinée, de la saucisson, du sucre en poudre, des bonbons et des chewing-gum, des pâtes, des biscuits, des tomates, des cubes, des bougies, des allumettes, des tissus wax, et d’autres tissus et chaussettes.

    L’application de cette nouvelle valeur pourrait dans les jours à venir entrainer une nouvelle augmentation des prix  sur le marché. les consommateurs béninois avaient subi il y  quelques mois l’augmentation des prix de première nécessité. Les autorités béninoises ont expliqué que cette flambée des prix était liée à la guerre en Ukraine.

     

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment