ALERTE :

    Bénin/Rejet de certaines pièces de monnaie et billets de banque: Le ministre des Finances met en garde les auteurs - Les Pharaons

    Romuald-Wadagni-40-PR-B

    Le rejet de pièces de monnaie usées et de billets de banque mutilés ou au motif qu’elles seraient celles des divinités est un phénomène qui gagne du terrain dans des localités du Bénin. Parfois, il est source d’invectives entre clients et vendeurs. En réaction à la situation, le Ministre de l’Economie et des Finances, Romuald WADAGNI a martelé dans un communiqué en date du 06 octobre 2022, que «le refus de recevoir la monnaie ayant cours légal dans un Etat membre de l’UMOA est puni par les textes en vigueur».
    <<Je voudrais rassurer les populations qu’aucune pièce de monnaie n’est dédiée à une divinité et que les pièces dites lisses ou ayant perdu leur éclat ainsi que les billets de banque qualifiés de froissés ont toujours cours légal et pouvoir libératoire sur toute l’étendue du territoire national et dans tous les pays de l’Union Monétaire Ouest Africaine. Ils ne sauraient donc être refusés dans le cadre des transactions économiques>>, a rappelé Romuald Wadagni.
    Par ailleurs, le ministre invite la population détenant des monnaies mutilées ou devenues lisses ainsi que les billets de banques froissées par l’usage à procéder gratuitement à leur échange aux guichets de la BCEAO.
    Rappelons que conformément aux dispositions de la Banque centrale, nul ne peut refuser réellement une pièce de monnaie reconnaissable ; c’est-à-dire une pièce ou un billet dont on reconnait les principales caractéristiques sur les deux faces même si la pièce ou le billet a un peu vieilli mais des pièces de 250f, de 10f et celle de 5f, mêmes brillantes se voient refusées par certains.

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment