ALERTE :

    Sécurité. 3 Béninois enlevés sur une ferme à Iseyin, une rançon exigée - Les Pharaons

    2

     

    Quatre ouvriers agricoles ont  été enlevés samedi 8 Octobre  par des bandits peuls présumés sur la route Iseyin-Ipapo. L’enlèvement à eu lieu dans l’Etat d’Oyo au Nigéria. Parmi les 4 victimes, trois sont de nationalité béninoise et seraient de l’ethnie « Tchabè ».

    L’homme qui a enlevé quatre ouvriers agricoles à Iseyin dans l’État d’Oyo, aurait exigé le paiement de 20 millions de nairas comme condition pour libérer les victimes.  Les premières informations révèlent que  le propriétaire de la ferme est un entrepreneur du nom de Michael, basé dans un pays étranger.

    Depuis l’enlèvement, des agents de sécurité,  se sont précipités dans la forêt à la recherche de victimes et des ravisseurs, et se sont engagés à traquer les coupables, a déclaré le chef de l’OPC. Pendant ce temps, le gouvernement de l’État d’Oyo a déployé davantage de personnel de sécurité   pour renforcer l’équipe de recherche.

    Dimanche, le commissaire à l’information, à la culture et au tourisme de l’État d’Oyo, le Dr Vasius Oratobosson, a signé un communiqué de presse.   « Le gouvernement de l’État d’Oyo a déployé une équipe de sécurité sur l’axe Ipapo/Issain dans le district du Sénat d’Oyo Nord à la suite de l’enlèvement de certains agriculteurs par des hommes armés non identifiés samedi. »

    Le communiqué précise que l’équipe militaire devrait se joindre à l’opération, non seulement pour secourir les victimes, mais aussi pour assurer une action appropriée contre les auteurs. Par ailleurs , on apprend que les agences de sécurité nationale, y compris l’armée nigériane, ont été mobilisées dans la région et traquent les criminels.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment