ALERTE :

    Bénin/Enseignement supérieur: Le gouvernement met en place un mécanisme de lutte contre le plagiat - Les Pharaons

    UAC1

    Convaincus que la promotion et le développement d’un enseignement supérieur de qualité passe par la promotion d’une production scientifique de haute facture qui traduise la matérialité de l’excellence au niveau de l’enseignant du supérieur, Patrice Talon et son gouvernement ont décidé de la mise en place d’un logiciel de test de plagiat. Ceci, dans le cadre de la constitution de la base de données numérique du fichier national des aspirants aux métiers d’enseignant du supérieur.
    Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du Gouvernement visant la promotion et le développement d’un enseignement supérieur de qualité, il est envisagé l’instauration d’un mécanisme de lutte contre le plagiat. Il s’agit de promouvoir une production scientifique de haute facture qui traduise la matérialité de l’excellence au niveau de l’enseignant du supérieur. Ce faisant, il est attendu une écriture plus vertueuse des articles scientifiques, mémoires et thèses en parfaite conformité avec les normes internationales et des règles édictées par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES).
    A cet effet, le Conseil a marqué son accord pour la conclusion d’un contrat en vue de la mise en place d’un logiciel de test de plagiat et instruit les ministres concernés d’accomplir toutes les diligences à cette fin.
    Par la même occasion, il a été autorisé le lancement de l’inscription au fichier national des aspirants aux métiers d’enseignant du supérieur.

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment