ALERTE :

    Décès de 4 patients au CNHU. Le Directeur semble écarter la thèse d’un dysfonctionnement des groupes électrogènes - Les Pharaons

    CNHU

    4 personnes sont décédées en réanimation le vendredi 7 Octobre au CNHU de Cotonou. Depuis la polémique enfle. Une mission d’enquête conduite par l’Autorité de régulation de la santé s’affaire pour faire la lumière sur l’incident survenu. Dans ce cadre, les membres du comité ont rencontré le Directeur du CHNU. Ce dernier s’est prononcé sur les derniers évènements depuis le début de cette affaire.

    Le Directeur du CNHU a d’abord présenté  ses  condoléances aux parents des famille éplorées et rappelé que depuis 2016 l’hôpital est devenue une priorité pour le Gouvernement du Bénin . “Ce qui est survenu est un incident dont nous avons pris toute la mesure et comme vous le demandez, des actions ont été prises depuis le vendredi dernier pour que cet incident ne se reproduise plus”.

    Sur la question des groupes électrogènes qui n’ont pas pris le relais, il a été précis.  Il a expliqué que le CNHU    dispose de Groupe électrogène de 900 KVA  qui est un groupe central et qui prend en charge l’ensemble de la maison. Dieudonné Gnonlonfoun a soutenu que le CNHU dispose également de   8 autres groupes qui sont dédiés spécifiquement aux différents services du CNHU-HKM. “Ce qui est survenu est-ce que c’est la coupure d’électricité qui a été constatée à 2h 30 mn qui a été à l’origine de ce qui s’est passé, je peux répondre que cela n’a pas eu à cet instant là de conséquences sur la prise en charge des patients, mais vous savez dans toute organisation, vous avez beau pris l’ensemble des  dispositions, cela peut dysfonctionner quelque part et c’est le rôle de l’ARS d’investiguer et de pouvoir élucider réellement la cause de ce qui s’est produit.”

    Le Directeur du CNHU attend donc les conclusions de la justice pour être situé sur les causes de l’incident qui a couté la vie à 4 patients.

     

     

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment