ALERTE :

    Bénin/Politique Azannaï-Mitokpè : du miel au fiel - Les Pharaons

    candide-azannai-guy-mitokpè

    Cyrille LIGAN

    « Il a menti ; il est dans un rôle perfide, cynique et malheureux » : c’est un solde tout compte. La pique fait mouche, amuse et surprend. Mais il fallait s’y attendre. La mielleuse déclaration d’adhésion de Guy Mitokpè au parti Les Démocrates a un goût de fiel chez Candide Azannaï. L’ancien ministre l’a fait savoir. Il ne supporte pas d’avoir son nom associé aux déclarations mensongères de son ancien collaborateur, désormais membre du parti Les Démocrates. Ce dimanche, il s’est d’ailleurs prêté à l’embrouille et a lancé une charge d’une rare violence contre celui qui aurait posé des « actes antipartis, anti militants » en « bloquant les activités » du parti Restaurer l’Espoir.

    Sans pitié, le président du RE, a fait des déballages. « C’est un problème de ventre, une incapacité à Mitokpè et à ceux qui le suivent, de faire la politique sans les postes. Ce sont des gens qui ne sont pas préparés à payer le coût de la liberté. Son dessein était de rejoindre la mouvance, mais les gens lui ont fermé la porte au nez », a confié Candide Azannaï. En effet, explique-t-il, depuis 2019, Guy Mitokpè aurait fait des manœuvres visant à affaiblir le parti. « Mitokpè est venu me voir à plusieurs reprises pour me dire qu’il faut que nous nous rapprochions de la mouvance », a-t-il dit.

    A l’en croire, depuis 2019, l’expérience politique l’ancien secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir aurait consisté en un dézingage en règle de ses anciens camarades jusqu’à sa démission le 12 avril 2022. Une démission dont il avait affirmé avoir longuement discuté avec le président du parti Restaurer l’Espoir. Sur ce point aussi, Candide Azannaï dénonce une boutade et affirme qu’il « n’a jamais été question avec Mitokpè de ce qu’il est en train de dire ».

    La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est le clin d’œil « perfide » qu’il a fait à celui qu’il a appelé son ancien « mentor » dans sa déclaration d’adhésion. Mentor : un mot qui a un sens bien précis et dont Guy Mitokpè n’aurait dû jamais prononcer. Pour Candide Azannaï, Guy Mitokpè aurait eu recours au persiflage. Le recours au mot mentor dans son discours en est la cause. « Je n’ai jamais été le mentor de Mitokpè. Le mentor est quelqu’un à qui on a confiance absolu ; c’est le précepteur infaillible à qui on ne peut jamais tourner dos », a affirmé Candide Azannaï. Il est à craindre que la lune de miel ne soit définitivement compromise par le fiel qu’elle s’est mise subitement à répandre. Car, prévient Azannaï, « si je me mettais à tout dire, si ce monsieur traverse la rue, vous allez lui jeter des pierres ».

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment