ALERTE :

    Poliomyélite au Bénin. Après le CNHU, le scandale des « vaccins périmés ? ». Comment situer les responsabilités ? - Les Pharaons

    Blue Black Photo Night Party Guest Star Instagram Post (3)

    Face aux décès et aux urgences débordées, le Bénin annonce contre-expertise internationale pour déterminer la qualité des vaccins administrés aux enfants dans le cadre de la campagne de lutte contre la poliomyélite.  Le Ministère de la santé a annoncé ce lundi 24 Octobre, la suspension de la campagne de vaccination contre la poliomyélite lancée le 14 Octobre 2022.  Cet arrêt brusque intervient juste avant la deuxième phase et suite aux  plaintes répétées des parents de nombreux enfants vaccinés.

    Depuis quelques jours, de nombreux enfants ont été admis aux urgences dans plusieurs hôpitaux publics à Cotonou et à l’intérieur du pays. Des sources fiables ont souligné que ce débordement est intervenu suite à l’administration du vaccin contre la poliomyélite. Les patients pour la plupart sont dans un état grippal grave. Certains présentent des cas de vomissement de sang. Les autorités sanitaires sans donner des détails sur les symptômes ont reconnu la gravité des effets secondaires. En urgence, et contre les recommandations internationales le Bénin a  pris des mesures allant jusqu’à la suspension de la campagne.

    Les responsabilités

    A l’heure actuelle de nombreuses questions restent à élucider. La campagne en cours reste sous régionale, et des plaintes n’ont pas encore été enregistrées dans les autres pays. L’Autorité de Régulation de la Santé qui avait été rapidement saisie au Bénin, après les décès enregistrés au CNHU suite à la coupure de courant en réanimation, devrait monter à nouveau au créneau dans les jours à venir. Elle fera la lumière sur ce nouveau drame, qui ébranle le secteur sanitaire béninois.

    Une source anonyme a confirmé à notre rédaction, qu’il ne faut pas tirer de conclusions hâtives. « La conservation des vaccins pourrait être à l’origine du drame ». En effet la source médicale confirme que les cas ont été plus graves dans certaines localités reculées du Bénin. En attendant que la lumière soit faite, le gouvernement a annoncé la prise en charge gratuite dans les hôpitaux publics des cas d’intoxication au vaccin. Au Bénin en 2021, la campagne  contre l’épidémie de poliomyélite  a concerné plus d’un million d’enfants de 0 à 59 mois dans plusieurs communes du pays.

     

     

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment