ALERTE :

    Législatives 2023: Obtention du quitus fiscal Le gouvernement fait une proposition aux partis politiques - Les Pharaons

    Leandre-Wilfried-Houngbedji-880x380

     

    A quelques mois des législatives de janvier 2023, le gouvernement béninois est accusé d’empêcher les potentiels candidats d’obtenir le quitus fiscal, indispensable pour prendre part à ces élections. En réponse à ces accusations, le porte-parole du gouvernement, Léandre Houngbédji, a fait savoir le vendredi 28 octobre dernier que l’administration fiscale est neutre car, lorsqu’on formule la demande pour l’obtention de son quitus, il n’y a pas un casier où on mentionne que le demandeur appartient à tel parti politique.
    A l’en croire, il n’est pas question de supposer que l’administration fiscale ne veuille pas délivrer le sésame à certains partis.Pour lui, le gouvernement a déjà pris ces dispositions pour que les prochaines élections législatives soient transparentes et inclusives. Ainsi, la responsabilité n’incombe qu’aux partis politiques. << Il faut que nos acteurs politiques de toutes tendances confondues s’élèvent à la hauteur des responsabilités qui sont les leurs et auxquelles, ils aspirent. Les Béninois lambdas font toujours d’efforts pour contribuer à la construction de notre pays. Et pourquoi ceux qui aspirent à le représenter ne le feront pas? >>, s’est-il interrogé.

    Pour finir, Léandre Houngbédji propose aux partis politiques de faire le nécessaire pour remplir les conditions fiscales afin de prendre part aux législatives qui s’annoncent.

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment