ALERTE :

    Bénin. Comment l’armée a déjoué l’attaque terroriste de Kérou - Les Pharaons

    terroriste

    Les populations peuvent vaquer sereinement à leurs activités quotidiennes. Les Forces armées béninoises (FAB) veillent à leur sécurité. C’est ce qu’il convient de retenir en substance, du communiqué de presse de l’état-major général des FAB, rendu public ce vendredi 25 novembre 2022. Il fait suite <<au coup d’arrêt à une tentative d’infiltration terroriste>> infligé par les forces de défense.

    A en croire le bureau d’information et des relations publiques des de l’état-major général des FAB, cette mise en déroute a eu lieu à Kaobagou, une localité de Kérou, dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 novembre 2022. Bilan de l’opération : 4 corps d’assaillants et une quantité importante d’armes et de munitions de guerre de l’ennemi saisis.

    Au-delà de ces informations, il faut saluer la bravoure des forces armées béninoises. Lesquelles ne reculent plus face à la pègre qui tente de troubler la quiétude des populations, dans la région septentrionale du pays. Cette nouvelle posture est dûe aux différentes stratégies mises en œuvre dans le cadre de l’opération “Mirador”. Elles ont permis aux personnels des FAB de renforcer leur capacité d’anticipation et de prévoyance d’actes terroristes. Dans le même temps, les services de renseignement sont plus que jamais opérationnels dans cette partie du Bénin, afin de fournir les données nécessaires sur les agissements de ces individus armés.

    La victoire de Kérou est donc le fruit des efforts conjugués du gouvernement et des FAB. Elle ne saurait également être effective sans la franche collaboration des populations autochtones. C’est dire donc que le Bénin reste et demeure une destination sûre, et que ses forces de défense et de sécurité sont toujours en alerte pour décourager d’éventuels troubleurs d’ordre public.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment