ALERTE :

    Prélèvement de sable sur les voies publiques. La pratique de plus en plus inquiétante à Porto-Novo - Les Pharaons

    _ PHARAONS (49)

    La mairie de Porto-Novo rappelle l’interdiction formelle du prélèvement du sable sur les voies publiques de la ville. C’est à travers un communiqué en date du 24 novembre 2022 et signé de l’édile de la capitale, Charlemagne Yankoty. Les voies sablonneuses de la cité aux trois noms sont souvent prises d’assaut par certaines populations. Elles y ramassent du sable pour remblayer leur maison ou pour combler les trous qui s’y trouvent.

    Cette pratique se fait dans l’indifférence totale des chefs de quartier et du voisinage, selon les témoignages d’une résidente du quartier Tokpota. D’autant plus que ceux-ci ignorent la gravité de cet acte sur l’environnement et sur le bien-être des usagers. Pourtant, le prélèvement du sable accélère l’érosion des voies. Par ricochet, il accentue les inondations en saison pluvieuse. Dans le même temps, <<les trous laissés après cette pratique incivique, sont à la base de nombreux cas d’accidents dans les ruelles de Porto-Novo>> : a laissé entendre un agent de la direction des services techniques (DST) de la ville. Il est donc temps de stopper, d’une manière ou d’une autre, ces comportements qui relèvent du vandalisme.

    Pour ce faire, il revient aux élus locaux de mettre l’accent sur la sensibilisation des populations. Elle doivent d’abord être informées des inconvénients de cette pratique. Ensuite, il faudra leur faire comprendre les sanctions qu’elles encourent, le cas échéant, afin de les en dissuader. Ces différentes actions sont plus que jamais urgentes, afin d’encourager le gouvernement qui s’emploie à redonner ses attributs de capitale, à Porto-Novo.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment