ALERTE :

    Bénin/Revalorisation salariale : Léandre Houngbédji dévoile la stratégie du gouvernement pour inciter le privé - Les Pharaons

    20221202_102938

    Le porte-parole du gouvernement a tenu une séance d’échange hebdomadaire avec les médias en ligne. Le Restaurant “La Martine ” sis à Fidjrossè, a servi de cadre à cette rencontre. Ce fut l’occasion pour Léandre Houngbédji de se prononcer sur le sujet relatif à la revalorisation salariale annoncée depuis plusieurs mois par le gouvernement béninois.
    Pour le privé, le gouvernement va discuter avec le patronat le mardi 06 decembre 2022 pour voir dans quelle mesure relever le SMIG et conséquemment les autres niveaux de rémunération.
    Comment inciter les acteurs à suivre la tendance en cours? A cette question, le porte-parole du gouvernement a fait savoir qu’il y a une dynamique nationale globale qui embrase tous les secteurs y compris le privé. << Indirectement, ils bénéficient des investissements de l’État. Nous avons la conviction qu’en travaillant avec autant de volonté, nous allons impacter tous les secteurs. Et cela favorisera une augmentation des salaires au niveau du privé également>>, a lâché Léandre Houngbédji.
    Malgré ses chocs économiques, les augmentations salariales dans le secteur public seront une réalité. Elément central des revalorisations espérées, le SMIG, Salaire minimum interprofessionnel garanti, devrait être augmenté de 30%, soit un passage de 40.000 fcfa à 52.000.
    En ce qui concerne les rémunérations des agents de l’Etat, les améliorations seront différenciées en fonction des niveaux de salaires, l’objectif étant de favoriser les salaires situés au bas de l’échelle. A noter surtout qu’il est convenu d’agir sur le point indiciaire afin de faire bénéficier la hausse aussi bien aux agents en activité qu’aux retraités.

    Équipe Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment