ALERTE :

    Politique. Le MPL annonce des sanctions contre un petit groupe de frondeurs - Les Pharaons

    Expérience Tébé

    Le Directoire du Mouvement  populaire de libération a publié lundi un communiqué annonçant des mesures contre les frondeurs et qualifiant leurs actions de déstabilisatrices. Cette déclaration intervient après que certains membres du mouvement ont quitté le parti du président Expérience Tèbè et appelé à sa démission.

    LIRE AUSSI : Bénin. Quelle efficacité pour les radars électroniques de la police républicaine?

    Les membres du parti MPL sont mal à l’aise avec les résultats des élections du dimanche 8 janvier 2023. Certains rebelles ont influencé ces élections en compromettant d’autres candidats et en perdant des suffrages lors des élections passées. Le Conseil d’administration a réagi en prenant des mesures. Le parti doit faire face aux tentatives d’un petit nombre de militants  décidés à  saper sa réputation à la suite de certaines initiatives.

    LIRE AUSSI : Bénin. Deux particularités qui rendront la neuvième législature unique dans l’histoire politique du Bénin

    En effet, certains militants politiques tentent de saper la réputation du président et les nombreuses réalisations législatives du MPL. Cette information provient d’un communiqué de presse officiel signé par Experience Tèbè.  Ce dernier a décidé de répondre à la manœuvre. Par conséquent, le MPL annonce avoir pris des  mesures anti-leadership, tandis que Tèbè encourageait les partisans à travers un discours d’encouragement. Le MPL dans son communiqué  a également conseillé aux militants d’œuvrer pour la paix.

    LIRE AUSSI : Bénin/Législatives 2023.  Deux partis de la mouvance contraints d’exaucer le vœu de Talon

    Selon les informations, les frondeurs prétendent que le président du MPL opère sans transparence. Ils expriment également leur inquiétude quant à leurs ressources financières et humaines sous sa direction unipersonnelle du président du parti. Le parti MPL a obtenu 1,28% des suffrages exprimés lors des élections. Cependant, cela n’a pas atteint le seuil de 10 % ; en tant que tel, le parti n’a pas obtenu l’un des 109 sièges au parlement.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment