ALERTE :

    Législatives 2023. Défis et enjeux d’une législature de transition au Bénin. - Les Pharaons

    Résultats Elections législatives 2023 au Bénin

    Encore quelques semaines, et  l’Assemblée Nationale du Bénin sera installée à Porto Novo pour un mandat de trois ans. La neuvième législature comptera pour la première fois depuis quatre ans, 28 députés de l’opposition. Les partis proches du pouvoir conserveront la majorité, au sein d’un parlement considéré comme celui du retour aux principes chers aux acteurs politiques.

    LIRE AUSSI : Patrice Talon reçoit le Conseil des Béninois de France.

    Au  Bénin,  le pouvoir exécutif est exercé par le président de la République, tandis que le pouvoir législatif est détenu par l’Assemblée nationale. Le parlement  joue un rôle crucial dans la vie politique du pays, en veillant à ce que les lois et les politiques soient élaborées de manière transparente et équitable. La huitième législature, élue dans un contexte particulier, n’a pas permis la présence de l’opposition au parlement. Un biais , dont la correction suscite à nouveau beaucoup de débat. A Cotonou, l’opinion attend beaucoup de cette nouvelle législature. Si d’ores et déjà l’opposition sera présente, il n’en demeure pas moins qu’elle risque d’être observatrice dans un parlement contrôlé par deux partis de la mouvance présidentielle.

    LIRE AUSSI : Législatives 2023 au Bénin. L’union Progressiste le Renouveau dévoile les grands enseignements du scrutin du 8 janvier

    L’un des principaux défis pour l’Assemblée nationale sera alors  de maintenir un équilibre entre le pouvoir exécutif et législatif. Le président de la République a le pouvoir de  nommer les membres du gouvernement, mais l’Assemblée nationale doit approuver ces nominations et surveiller l’exécution des politiques gouvernementales. Il est donc important que l’Assemblée nationale travaille de manière indépendante et impartiale pour garantir que les intérêts des citoyens soient pris en compte.

    LIRE AUSSI : La stabilité démocratique du Bénin saluée par le corps diplomatique après les législatives

    Un autre enjeu important pour l’Assemblée nationale sera de garantir la transparence et la responsabilité du gouvernement. Les députés de l’Assemblée nationale ont le devoir de surveiller les actions du gouvernement et de demander des comptes à ses membres. Il est important que les députés soient informés des politiques et des décisions gouvernementales, afin qu’ils puissent poser des questions et s’assurer que les intérêts des citoyens sont pris en compte.

    LIRE AUSSI : Législatives 2023 au Bénin. Voici les résultats provisoires publiés par la CENA

    La neuvième législature devra également s’affirmer à travers l’élaboration des lois. Contrairement à la législature précédente, les 109 députés installés devront  débattre autour du vote des lois proposées par le gouvernement, et peuvent également proposer des projets de loi eux-mêmes. Ce volet avait été souvent objet de critiques et de controverses pendant la précédente législature.  Il est important que les députés travaillent de manière collaborative pour élaborer des lois et des politiques qui répondent aux besoins des citoyens.

    LIRE AUSS : Mort suspecte d’un journaliste critique au Rwanda

    En effet, les députés sont élus pour représenter les intérêts de leurs électeurs, et il est important qu’ils travaillent pour répondre aux besoins et aux préoccupations de leur communauté. Les députés peuvent également servir de porte-parole pour les citoyens auprès du gouvernement, en leur permettant de faire entendre leur voix sur des questions importantes.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment