Bénin/Après les violences du 1er et 2 mai : La classe politique invitée à ne pas mettre à mal la quiétude et la paix sociale – Les Pharaons