Bénin/Cinéma Marcellin ZANNOU plaide pour un cinéma africain plus professionnel – Les Pharaons