Parlant de sport, le président a instauré un nouveau projet de loi pour 2019. Il a annoncé le dimanche 18 novembre, ce projet de loi des finances 2019 qui crée une taxe pour le sport.

En effet, 1franc sera prélevé sur chaque 1000 frs à chaque entreprise pour permettre au gouvernement de Patrice Talon de développer son projet de sport professionnel.

Pourquoi cette taxe ?

« L’Etat ne peut pas attendre le bon vouloir des entreprises, des passionnés pour faire quelque chose d’indispensable… Nous allons sensibiliser, pousser les entreprises à s’investir dans le sport. Cette taxe permettra de financer des clubs sportifs professionnels que vont créer les communes », explique le chef de L’État béninois Patrice Talon.

Plus loin, il étale dans quelques détails ce qu’il entend faire pour redonner un nouveau nom au Bénin dans le sport.

« Pour un début, l’Exécutif béninois mise sur quatre disciplines : Football, Basketball, Handball et l’Athlétisme. Ce sont des sports qu’on peut promouvoir sans grand moyens. Il sera imposé dans toutes les communes d’avoir des clubs professionnels dans ces quatre disciplines. A partir du 1er janvier 2019, chacun de vous a l’obligation de créer un, deux, même trois clubs sinon un. Vous pouvez aussi le faire par regroupement. Nous voulons des sportifs de talent. Si on veut vraiment construire des champions, il faut se donner les moyens et forcer un peu la marche. Dans 2 à 4 ans, le Bénin fera parler de lui dans le domaine du sport ».

E. ASSAH