Burundi : La communauté internationale salue la décision de Pierre Nkurunziza mais reste prudente – Les Pharaons