CAN 2019

 

Un début humiliant pour la Mauritanie

 

Belle raclée pour la Mauritanie. Quatre buts dont trois du pied gauche et deux bijoux. Voilà ce à quoi se résume le festival offensif du Mali face à la Mauritanie dans le stade lumineux de Suez.

Pour son premier match en Coupe d’Afrique des Nations, les Morabitounes ont vécu une soirée cauchemardesque. Quatre buts à 01 en faveur du Mali. C’est une vraie démonstration, un festival spectaculaire qui a confirmé la domination technique des Aigles.

Très propres dans le jeu, dans la transmission de la balle, les Maliens ont infligé une véritable leçon de football aux Mauritaniens. La soirée folle des Aigles du Mali démarre à la 38e minute. Suite à un exploit personnel, Abdoulaye DIABY, d’un tir de canon de l’intérieur du pied gauche ouvre le score pour le Mali. Six minutes plus tard, soit à la 44e minute, Moussa MARÉGA double la mise sur un penalty tiré à ras de poteau. Même à deux zéro, les Aigles du Mali continuaient à jouer avec beaucoup de fraîcheur.

Cette fraîcheur a permis à Adama NOSS TRAORÉ, de marquer le troisième but de la soirée à la 55e minute. D’un crochet, il efface deux défenseurs avant de déclencher une frappe puissante du gauche qui ne laisse aucune chance à DIALLO le gardien mauritanien.

Dépassée par les faits, la Mauritanie encaisse le quatrième but d’un bijou d’Adama TRAORÉ qui envoie la balle dans la lucarne de DIALLO à la 74e minute. Entre temps, HACEN a réduit le score pour les Morabitoune sur un penalty à la 71ème minute, un but historique. Il devient du coup le premier joueur à inscrire le premier but de la Mauritanie en phase finale de la CAN.

Quatre buts à un, c’est un apprentissage difficile pour les poulains de Corentin MARTINS. Une sanglante déroute à vite oublier pour les malheureux du soir.

Le Mali prend la tête du groupe E avec 3 points plus 3 ; La Tunisie et l’Angola suivent avec chacune un point.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici