Culture : Le père du jazz sud-africain Hugh Masekela n’est plus – Les Pharaons Soweto Blues (South Africa Freedom Song), morceau qu’il écrit en juin 1976 suite au massacre de Soweto, interprété par son épouse d’alors, la chanteuse Miriam Makeba /default.jpg" /> Soweto Blues (South Africa Freedom Song), morceau qu’il écrit en juin 1976 suite au massacre de Soweto, interprété par son épouse d’alors, la chanteuse Miriam Makeba /default.jpg" /> Soweto Blues (South Africa Freedom Song), morceau qu’il écrit en juin 1976 suite au massacre de Soweto, interprété par son épouse d’alors, la chanteuse Miriam Makeba /0.jpg" /> Soweto Blues (South Africa Freedom Song), morceau qu’il écrit en juin 1976 suite au massacre de Soweto, interprété par son épouse d’alors, la chanteuse Miriam Makeba /1.jpg" /> Soweto Blues (South Africa Freedom Song), morceau qu’il écrit en juin 1976 suite au massacre de Soweto, interprété par son épouse d’alors, la chanteuse Miriam Makeba /2.jpg" /> Soweto Blues (South Africa Freedom Song), morceau qu’il écrit en juin 1976 suite au massacre de Soweto, interprété par son épouse d’alors, la chanteuse Miriam Makeba &hl=en&fs=1&rel=0&autoplay=1" /> Soweto Blues (South Africa Freedom Song), morceau qu’il écrit en juin 1976 suite au massacre de Soweto, interprété par son épouse d’alors, la chanteuse Miriam Makeba &hl=en&fs=1&rel=0&autoplay=1">